Tout sur l'ampoule fluocompacte

Publié le : 30/12/2019 12:19:12
Catégories : Ampoule , Ampoule fluocompacte

Tout sur l'ampoule fluocompacte

Tout sur l'ampoule fluocompacte

Après les ampoules incandescentes et les leds, l’ampoule fluocompacte gagne peu à peu du terrain au sein de chaque foyer. Peu énergivore et diffusant une lumière agréable, cette catégorie d’ampoule endosse le rôle de l’éclairage principal de la maison et de l’éclairage décoratif pour des zones restreintes. Vous êtes intéressés par cette catégorie d’ampoule et désireux de la connaitre davantage ? Nous vous proposons ces informations importantes axées spécialement sur les ampoules fluocompactes. 

Qu’est-ce qu’une ampoule fluocompacte ?

Nous avons l’habitude de l’appeler ampoule « fluocompacte », mais pour les intimes, elle se nomme ampoule LFC ou Lampe Fluorescente Compacte, une nouvelle version de la lampe fluorescente fabriquée pour la première fois par l’entreprise Osram en 1936. La grande marque Philips a ensuite présenté une nouvelle concurrente de l’ancienne lampe fluorescente avec une apparence plus design et moderne. La rivalité entre les deux enseignes est rude mais au fil du temps, l’ampoule fluocompacte de Philips remporte un grand succès. A partir de 1980, la marque commercialise une version plus innovante de l’ampoule LFC gardant le même nom que la première version mais qui se distingue par un design plus compact et miniaturisé. La fabrication de la nouvelle ampoule fluocompacte est effectivement marquée par des tubes enroulés sur eux-mêmes ou torsadés en 2 jusqu’à 4 plis.

Comment elle fonctionne ?

Le fonctionnement de l'ampoule fluocompacte utilise la technique de la fluorescence c’est-à-dire que l’ampoule reçoit une décharge électrique de la part d’un gaz composé de vapeur de mercure. Ce gaz va produire des rayons ultraviolets invisibles à l’œil nu qui vont ensuite fusionner avec la poudre fluorescence de phosphore intégrée dans l’ampoule. Le mélange de ces deux composants provoque finalement une lumière blanche qui éclairera les alentours. 

Contrairement aux ampoules incandescentes qui marchent à l’aide des filaments, le fonctionnement d'une ampoule fluocompacte se distingue par son ballast électronique qui va gérer les réactions chimiques et physiques entre les différents composants. La production de la chaleur est donc moindre, ce qui engendre un démarrage lent jusqu’à 30 secondes maximale. Il faut être très patient avant d’atteindre cette luminosité maximale.

Ampoule fluocompacte : quels sont ses avantages ? 

Comme les leds et les ampoules incandescentes, l’ampoule fluocompacte nous présente de nombreux avantages qui permettent aux consommateurs de l’utiliser dans de meilleures conditions. 

Ampoule fluocompacte : une durée de vie élevée

L’ampoule fluocompacte nous propose de nombreux avantages, notamment sa durée de vie élevée, oscillant entre 8000 et 10 000 heures. Les consommateurs bénéficient d’un compagnon de longue durée pour équiper les différents luminaires de la maison. Contrairement aux autres catégories d’ampoules, celles en fluocompactes offrent un seuil de rentabilité de 1000 heures.

Une ampoule à basse consommation

A l’heure où le prix de l’énergie est en hausse, la consommation d'une ampoule fluocompacte nous permet de faire des économies. En effet, si on la compare aux ampoules à incandescence, la catégorie fluocompacte nous convainc par son économie d’énergie très significative pouvant aller jusqu’à moins de 80%. Tous les bénéfices sont bons à prendre afin de réduire avantageusement la facture de l’électricité.

Une ampoule au rendement lumineux très appréciable

Le rendement de l’ampoule fluocompacte est très satisfaisant par rapport à celui de l’incandescence. En d’autres termes, presque 80% de l’électricité qu’elle reçoit se transforme en lumière et non pas en chaleur. Si l’ampoule à incandescence vous propose seulement 14 à 25 lumens/watt, l’ampoule fluocompacte, elle, vous offre jusqu’à 70 lumens/watt. Ce rendement lumineux que nous exprimons en lumens est donc 2 à 3 fois plus rentable.

Une ampoule dégageant moins de chaleur

L’ampoule fluocompacte ne produit pas de chaleur trop élevée puisqu’elle convertit toute l’électricité qu’elle recueille en lumière. De ce fait, elle ne présente aucun danger pour les utilisateurs et pour leurs habitats. Cette chaleur réduite et agréable ne risque pas de provoquer des incendies ou des détériorations au niveau des luminaires et des conduites électriques.

Une ampoule à prix convenable

Parmi les avantages de l’ampoule fluocompacte, nous mentionnerons aussi son prix réduit et adapté à toutes les bourses. Le prix d'une ampoule fluocompacte est à la portée de la majorité des foyers, ce qui vous permet de l’installer dans toutes les pièces de la maison. Pour vous donner une petite idée, sachez que ce prix est proposé entre 4 à 15€. 

Une ampoule disponible en divers formats

Même si le créateur de l'ampoule fluocompacte ne lui a donné qu’un aspect peu esthétique au tout début, cette source de lumière bénéficie désormais d’une taille variée et d’une apparence plus design. Ces multiples teintes s’adaptent à toutes les catégories de luminaires, que ce soient des luminaires décoratifs ou des éclairages principaux pour la maison. 

Ampoule fluocompacte : quels sont ses inconvénients ?

Les inconvénients de l'ampoule fluocompacte sont moins nombreux que les avantages mais cela ne nous empêche pas d’en citer quelques-uns. Le fait de connaitre ces inconvénients vous permet de l’utiliser correctement, d’éviter la détérioration rapide de l’ampoule, et d’empêcher tous risques de danger pour vous et pour votre habitation. 

Recyclage obligatoire de l’ampoule fluocompacte

Le recyclage d'une ampoule fluocompacte est indispensable à cause de ses composants plus ou moins dangereux pour la santé : mercure et poudres fluorescentes par exemple.  Elle contient aussi des gaz, elle émet des ondes électromagnétiques et des rayons ultraviolets qui peuvent se transformer en éléments toxiques. 

Non adaptée aux espaces extérieurs

Ce qui dommage c’est le fait qu’elle ne supporte pas le froid ni le gel. Malgré ses performances, elle n’est pas la bienvenue dans les régions où le vent et le gel sévissent. Le climat extérieur écourte rapidement la durée de vie de l’ampoule fluocompacte.

Non préconisée aux lieux de passage

Comme nous l’avons dit en haut, l’ampoule fluocompacte exige entre 10 et 30 secondes pour atteindre son éclairage maximal, ce qui est assez lent pour éclairer les zones de passage. Lorsque vous entrez dans le hall ou lorsque vous souhaitez traverser le couloir, il vous faut un éclairage immédiat pour rejoindre les pièces de la maison. 10 à 30 secondes sont assez longues avant d’atteindre un lieu précis. 

Partager ce contenu